Recherche du nom, positionnement et conception de l'étiquette de vin

Quand l'histoire rejoint la fable…

Le Château Corbin, niché dans le Saint-Émilion porte en son sein plus de quatre cents ans d’Histoire. C’est en 2006 que Jacques Rambeaud reprend les rennes de la propriété familiale et apporte son regard neuf et avant-gardiste sur la production de vin.

Ses vins, inscrits dans le Système de management environnemental et la norme ISO 14001 présentent des grands crus, comme le Clos Albertus, le Château Corbin, le Château Corbin vieilles vignes, le Château Grand Moulin Macquin ou encore le Château Haut Musset.

Désireux de présenter un vin plus atypique, maturé sans soufre ajouté, Jacques Rambeaud fait alors appel à Graphithéine pour l’accompagner dans la conception de l’étiquette de ce vin audacieux. Les échanges passionnés avec cet amoureux de la vigne, soucieux du détail, nous ont conduit à collaborer avec l’illustrateur talentueux Grégoire Aillet, qui fut missionné pour illustrer l’étiquette. Notre équipe fut , quant à elle, en charge de la recherche du nom de ce nouveau vin, à la direction artistique du projet et à la conception graphique de l’étiquette. Un beau travail collaboratif !

Merci à Jacques Rambeaud pour sa confiance.

Client

Château Corbin
[Montagne / Saint-Émilion / 33]

Objectif

Innover pour un produit hors-gamme

Nos missions

Choix d’un nom direction artistique

MAÎTRE CORBIN
La nature, l’éthymologie et le clin d’œil à la fable

« Corbin » vient du mot latin corvinus, qui signifie corbeau. Il fait partie de la famille des mots anciens de la langue française. L’originalité de cette piste réside dans l’allusion à l’éthymologie du nom du Château, mais fait également référence à un grand classique de la culture littéraire française : les fables de la Fontaine. En clin d’œil à la célèbre fable «Le corbeau et le renard», le vin sans soufre ajouté du Château se nommera donc « Maître Corbin », anoblissant par la même ce vin si particulier qui entre dans la gamme. Surfant toujours sur le clin d’œil littéraire et l’histoire de cette fable célèbre, l’idée est de changer la chute de l’histoire. L’oiseau ne se fait plus berner et ne lâche rien !

Si le ton, finement décalé, est moderne par l’approche, le traitement reste sobre et élégant. Si la fable est au cœur du dispositif, il n’en demeure pas moins que la cible étrangère, ignorant peut-être cette référence française, pourra y voir un oiseau qui apprécie le caractère naturel de ce vin. Dans tous les cas, une référence à la culture française est une valeur ajoutée indéniable à l’export.

Une étiquette au charme d’antan, qui évoque les siècles passés, les racines… et assoit le prestige d’un nouveau vin qui entre dans son histoire, avec panache et une touche d’humour.

 

planche-presentation-pistes-etiquette-st-emilion-chateau-corbin

planche-presentation-pistes-etiquette-st-emilion-chateau-corbin 2

Découvrez nos autres projets