27/12/19

Dans le cadre de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), de nombreuses entreprises se sont mobilisées pour inclure dans leur processus la question de la responsabilité de leurs activités sur la société et sur l’environnement. La règlementation les invitant à mieux communiquer, la tentation des entreprises à utiliser l’argument écologique ou social dans leurs campagnes publicitaires a provoqué une forme d’overdose de messages empreints d’exemplarisme et de lavage de conscience.

De cette surenchère du greenwashing a résulté une pluie de critiques de la part des consommateurs, notamment sur les réseaux sociaux où ils se sont déchaînés. Ce détournement marketing a découragé certaines entreprises de communiquer à leur tour, préférant le silence au risque de l’amalgame.

Sommes-nous capables, petites et grandes entreprises, de nous positionner aujourd’hui en acteurs responsables et conscients des enjeux majeurs de notre planète, d’apporter notre contribution active à l’élan général et de communiquer de façon humble et désintéressée sur le sujet ?

Gare au greenwashing qui n’est jamais loin…

———————————————————

En savoir plus sur la RSE :

Site strategie.gouv.fr

Site economie.gouv.fr